Qu’est ce que le Shiatsu ?

Le Shiatsu est une discipline manuelle, holistique et énergétique d’origine japonaise. Cliquez ici pour en savoir plus.

Quelles sont les origines du Shiatsu ?

Le Shiatsu est issue des techniques manuelles pratiquées depuis des millénaires en Extrême-Orient. Le terme "Shiatsu" est apparu en 1920 pour se distinguer de l'ANMA. Cliquez ici pour connaître l'histoire du Shiatsu.

Qu’est ce que le Shiatsu peut m’apporter ?

Le Shiatsu permet :
- de réduire le stress et les tensions,
- de stimuler et renforcer le système d’autodéfense de l’organisme,
- d’équilibrer le système énergétique dans sa globalité,
- d’obtenir une détente physique et psychique, contribuant ainsi à améliorer le bien-être.

Qui peut pratiquer le Shiatsu ?

On est tenté de reprendre la célèbre phrase d’Hergé concernant la lecture de Tintin “de 7 à 77 ans” ! En fait, le Shiatsu peut se pratiquer à tout âge, sans limitation à condition qu’il soit adapté à chaque receveur.

Comment se déroule une séance de Shiatsu ?

Après quelques questions d’ordre général, incluant les principes de précaution, le praticien en Shiatsu positionne confortablement le receveur avant de commencer la séance. Tout au long du Shiatsu, il sera à l’écoute du receveur et de ses réactions, adaptant à son ressenti, son travail, fait de pressions et d'étirements.
Le praticien en Shiatsu clôturera la séance par un bilan énergétique et les conseils appropriés.

Quelle est la durée d’une séance de Shiatsu ?

Elle est variable, mais dure souvent 1 heure environ.

Combien de séances de Shiatsu faut-il envisager ?

Il n’y a pas de généralité. Une seule séance peut suffire dans bien des cas pour un confort immédiat, mais parfois plusieurs séances sont nécessaires.

Le Shiatsu est-il un massage ?

Non, en aucun cas. Le Shiatsu se distingue du massage par des techniques spécifiques. Il s'agit de conduction d'énergie et non de simples pressions. Le praticien en Shiatsu va choisir avec discernement les trajets des méridiens, vecteurs énergétiques, qu'il va emprunter afin de ré-harmoniser les énergies et les fluides.

Contrairement au massage, une séance de shiatsu se donne sur un corps vêtu et/ou couvert.

Peut-on assimiler le Shiatsu à de la digitopuncture ?

L'idée communément répandue définit souvent le Shiatsu comme de "l'acupuncture sans aiguille". Cependant, si les fondamentaux du shiatsu puisent dans l'énergétique orientale, le Shiatsu n'en est pas pour autant assimilable à la digitopuncture. Ce qui les distingue, c'est la notion de conduction d'énergie déjà énoncée plus haut. Et celle-ci va au-delà de l’application d’une succession de points. Le travail entrepris, part d'une considération globale de l'être pour agir sur la circulation énergétique dans son ensemble.

Existe-t-il plusieurs sortes de Shiatsu ?

La pratique du Shiatsu consiste en des pressions et des étirements pour stimuler la circulation énergétique. Plusieurs maîtres japonais développèrent leur propre style en intégrant - selon leur expérience et leur travail de recherche - des principes d'énergétique orientale ou des techniques occidentales (chiropraxie, ostéopathie). On distingue aujourd'hui plusieurs styles, appelées lignées et portant souvent le nom de leur initiateur : Namikoshi, Masunaga, Ohashi, Shiatsu Yin, etc.

Comment choisir un style de Shiatsu ?

Le choix d’une école ou d’un praticien est, avant tout, une question d’affinité.
Il faut prendre le temps de s’informer et faire une séance afin de se rendre compte du travail proposé par le praticien et/ou l'enseignant.

Pour cette raison, l’école de Shiatsu Yin “Shin Sei Do Ryu” insiste sur la nécessité d’un entretien préalable avec un enseignant avant toute inscription aux cours et propose un week-end de découverte entre avril et juin de chaque année.

Le Do-in est-il un “auto-Shiatsu” ?

Le Do-in est une technique qui se pratique seul ou en groupe, mais qui vous livre à vous-même. C'est un merveilleux moyen de réveiller et de stimuler vos énergies, et un complément indispensable si vous souhaitez pratiquer le shiatsu ! 

Dans quelle position se pratique le Shiatsu ?

Traditionnellement, le Shiatsu se pratique allongé sur un futon (matelas japonais posé à même le sol). Il peut aussi se réaliser assis ou sur une table de massage pour le confort des personnes âgées ou à mobilité réduite.

Dans quelle tenue vestimentaire se pratique le Shiatsu ?

Tant pour recevoir que pour donner un Shiatsu, on porte des vêtements souples et confortables, de préférence en coton ou en lin.

Quelle est la différence entre le Shiatsu et les autres disciplines énergétiques ?

Les disciplines énergétiques telles que le Do In, le Qi gong, le Taï chi ou le Yoga se pratiquent comme une activité sportive individuelle.
Le Shiatsu, quant à lui, fait obligatoirement intervenir un donneur et un receveur. Par son approche globale de l’être humain, le Shiatsu étend son action au domaine psychique et émotionnel.

Pourquoi le Shiatsu agit-il sur le plan psychique ?

L'énergétique orientale considère l’homme comme un tout, physique, psychique, émotionnel et énergétique. En permettant à l’énergie de circuler harmonieusement, le Shiatsu agit donc sur l’ensemble de ces composantes.
 

Peut-on pratiquer le Shiatsu pour le simple plaisir ?

Bien sûr, le Shiatsu se pratique également dans un cadre familial et amical et participe ainsi au bien-être de l’entourage de façon particulièrement agréable…

Des connaissances médicales sont-elles nécessaires pour se former Shiatsu ?

Non, il n’est pas nécessaire d’avoir des connaissances médicales pour commencer les cours.
En revanche, le Shiatsu est une discipline manuelle qui exige un certain niveau de connaissances en anatomie/physiologie. Aussi, des cours par correspondances agréés par le SPS, permettent de répondre à cette exigence. Les titulaires d’un diplôme médical, paramédical ou d’un brevet d’État d’éducateur sportif bénéficient d'une dispense partielle ou totale selon leur cursus.

Comment se déroule un cours de Shiatsu dans votre école ?

Souhaitant avant tout privilégier la qualité de l’enseignement, et celle incontournable du toucher et de l’écoute de l’autre, les cours de l’école “Shin Sei Do Ryu” ne reçoivent que peu d’élèves par promotion. L’accent est mis sur la pratique du Shiatsu et donc sur le positionnement, la prise de contact, la qualité du toucher et la respiration. Tous les cours commencent par des exercices destinés à développer les aptitudes personnelles du futur praticien en Shiatsu (Qi Qong, Makko-ho, Do-in, exercices de mobilité au sol, etc). Ensuite, le cours se construit en fonction du programme, mais aussi en tenant compte de toutes les questions amenées par les étudiants, tant sur le plan théorique que sur le plan pratique. Les cours, bien que définis et structurés année par année, ne sont cependant pas figés, à l’image du Shiatsu lui-même.